Solution Apple

Quel java pour Kerio Connect sur Yosemite ?

Voila_Capture 2015-01-30_12-17-37_PM

 

Dernièrement, j’ai dû installer Kerio Connect sur un serveur Yosemite. Le serveur de courriels d’OS X a beaucoup progressé (notamment son webmail, mais était-ce difficile venant d’où il venait ?), mais Kerio Connect offre des services intégrés qui font toujours fureur auprès de certains clients, et je me permettrai de dire à juste cause. D’autant qu’à présent, il y a un serveur CalDAV et CardDAV qui fonctionne pleinement. Kerio Connect est aussi une formidable alternative à Exchange, mais ça on le sait depuis fort longtemps. Last but not least, Kerio Connect a maintenant un système de clusterisation (la seule chose qui pouvait faire pencher la balance du côté d’OS X Server) appelé Kerio Connect Multi-Server (je passe ici sur Kerio Connect Cloud, mais tous les renseignements sont sur le site de Kerio). Bref Kerio Connect comme tous les produits Kerio s’intègre à merveille avec OS X (le connecteur OpenDirectory a toujours très bien fonctionné) jusqu’à devenir plus intégré que certains services Mac.

Surprise lors de l’installation sur un nouveau Mac mini Yosemite. Impossible d’installer le logiciel. À chaque fois le même message d’erreur concernant l’environnement Java runtime. À chaque fois, OS X propose d’ouvrir la page du site d’Oracle pour télécharger Java mais après chaque installation, le même message d’erreur reproduit à l’identique comme si aucune installation n’avait été faite. Un casse-tête. Puis une idée. Ouvrir le terminal, et taper java. Immédiatement Safari ouvre une page sur le site d’Oracle. Une page qui se révèle magique. Sur cette page, on choisira la version JDK de Java SE 8u31 (à la date de l’écriture de cet article, mais la dernière version est proposée en haut de la page). Et là, on découvre une version pour Mac OS X x64 qui pèse plus de 200 Mb, loin des 50 Mb de la version proposée par OS X… Dès lors l’installation se déroulera sans problème.

Voila_Capture 2015-01-30_12-15-38_PM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.