La routine, pas l’habitude…

Un bon sysadmin ne doit jamais confondre routine et habitude. Et il doit toujours faire attention à ce que les deux ne se confondent pas.

L’habitude empêche la vigilance. L’habitude marque le début d’un relâchement, d’une suffisance. En informatique, il n’y a pas d’habitude ou alors il y a erreur. Même le plus expérimenté des sysadmins ne doit pas sombrer dans l’habitude sous peine de mal faire son travail.

La routine c’est l’automatisation de tâches afin de les oublier et d’utiliser son cerveau à d’autres tâches plus importantes. La routine permet de se libérer de tâches répétitives et soporifiques et de passer à plus important. Personnellement ma routine quotidienne consiste à monitorer le réseau de NausicaMedia mais aussi de tous mes clients qui sont sous contrat. J’utilise Lithium pour se faire. Lithium est un formidable outil. Il y en a d’autres, quelquefois même open-sources, mais Lithium ressemble tout ce que j’aime dans un logiciel de monitoring.

Le monitoring est une obligation du sysadmin car il lui permet de gagner du temps et souvent d’anticiper des problèmes à venir.

Le temps libéré doit notamment permettre de faire de la recherche et du développement — qui chez le sysadmin devrait représenter un nombre d’heures définis par semaine – afin de se tenir au courant des dernières évolutions, afin de combler des manques dans sa culture informatique, ou afin de faire des tests.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrançais