sauvegarde

Les nouveautés de Watchman Monitoring 6.4.2

Fonctionnalités :

  • Rapport SMART  alerte au fur et à mesure du compte, mais notifie seulement si moins de 10 alertes.
  • Rapport SMART plus « propres »
  • Support pour Daylite 6
  • Alerte quand une application précise est supprimée
  • Support pour les chainages de sauvegardes dans Carbon Copy Cloner

Changement :

  • Carbon Copy Cloner ne vous préviendra plus juste parce que la destination est manquante. Seulement quand il n’a pas pu finir une sauvegarde dans le temps imparti.

Réparations :

  • Surveillance de la présence de la capacité du volume est à nouveau possible
  • Certains rapports de status SMART n’avait pas de contenu, en dépit d’un status SMART normal.
Pas de commentaires

Options de ligne de commande pour Watchman Monitoring

Voici quelques options accessibles par la ligne de commande (Terminal dans Applications/Utilitaires) pour configurer l’excellent logiciel de surveillance de votre ordinateur utilisé par NausicaMedia Watchman Monitoring (attention comme souvent, sinon toujours, les lettres sont sensibles à la casse) pour être « proactif » comme disent les Américains (à prononcer avec l’accent de Raimu, bien entendu) :

Pour forcer le client de WM à établir un rapport maintenant :

sudo /Library/MonitoringClient/RunClient -F

Pour forcer le client de WM à vérifier s’il existe des mises à jour :

sudo /Library/MonitoringClient/RunUpdater -F

Pour désactiver la recherche automatique de mise à jour :

/usr/bin/defaults write /Library/MonitoringClient/ClientSettings Update_Enabled -bool false

Ôter le client WM d’un ordinateur :

/Library/MonitoringClient/Utilities/RemoveClient -F

Changer le groupe d’un client (vous changerez GROUPE_D’UN_CLIENT par le nom de l’un de vos groupes clients) :

/usr/bin/defaults write /Library/MonitoringClient/ClientSettings ClientGroup -string « GROUPE_D’UN_CLIENT »

Changer la durée de temps pour être prévenu de l’exécution de Time Machine (vous changerez 10 par n’importe quel nombre entre 1 et 99) :

defaults write /Library/MonitoringClient/PluginSupport/check_time_machine_settings Days_Until_Warning -int 10

Activer ou désactiver la surveillance de Time Machine (false : pas de surveillance, true : surveillance active) :

defaults write /Library/MonitoringClient/PluginSupport/check_time_machine_settings Warning_Enabled -bool false

Ajuster le seuil de la capacité du volume Root (par défaut : 90%) :

defaults write /Library/MonitoringClient/PluginSupport/check_root_capacity_settings Root_Warn_Level -int 90

Désactiver complètement un plugin :

defaults write /Library/MonitoringClient/ClientSettings PluginsDisabled -array-add « check_[service-to-ignore].plugin »

Trouver le nom du plugin dans /Library/MonitoringClient/Plugins pour désactiver time machine par exemple (c’est une requête qui revient assez souvent) :

defaults write /Library/MonitoringClient/ClientSettings PluginsDisabled -array-add « check_time_machine.plugin »

Dire au plugin Daylite ne pas surveiller un compte utilisateur précis (cette commande vous permettra d’arrêter de surveiller l’utilisateur « admin » pour le plugin Daylite) :

/usr/libexec/PlistBuddy -c « Set :Users_To_Monitor:admin bool false » /Library/MonitoringClient/PluginSupport/check_daylite_client_settings.plist

Activer les notifications de redémarrage :

defaults write /Library/MonitoringClient/PluginSupport/check_reboot_time_settings Warn_On_Reboot -bool true

A propos de l’affichage du panneau de Préférences système :

Toutes les commandes doivent être envoyées en tant que root, et ce faisant les fichiers deviendront illisibles par l’utilisateur logué.

Cela ne causera aucun problème concernant les rapports normaux, mais cela peut avoir un effet cosmétique peu appréciable lorsque vous voudriez voir le plugin dans les Préférences systèmes (pendant les tests de la ligne de commande, bien sûr).

La routine du plugin chaque heure remettra l’agent avec les permissions correctes, et convertira le fichier binaire en xml, ce qu’il préfèrera 😉

Vous pouvez forcer le rapport et donc le rafraîchissement avec la commande :

sudo /Library/MonitoringClient/RunClient -F

Vous ouvrirez à nouveau les Préférences Systèmes pour vérifier les changements.

Pas de commentaires

FileCloud, la meilleure box disponible chez NausicaMedia

tonido_filecloud_partner

 

FileCloud chez NausicaMedia, c’est votre box sécurisée dans un cloud privé ! Offrez-vous la meilleure offre sur le marché. Une box survitaminée !

  • Hébergé dans un cloud privé sécurisé en France
  • Échange de fichiers sécurisé pour les entreprises
  • Chiffrement 256-bit AES pour l’hébergement et pour la transmission
  • Synchronisation entre tous les appareils, ordinateurs (PC, Mac, Linux) et iPhone, iPad
  • Sauvegarde de dossiers depuis les postes utilisateurs
  • Intégration avec les applications Microsoft Office
  • Prévention en temps réel
  • Aperçu des documents
  • Intégration du répertoire utilisateur
  • Versions et verrouillage des fichiers
  • Antivirus
  • WebDAV
  • Multilangue
  • Partage évolué (public, privé et temporaire).
  • Contrôles du téléchargement de fichiers
  • Validation en deux étapes
  • Comptes clients illimités et gratuits…
Pas de commentaires

Daylite hébergé, c’est maintenant !

posternu

 

Daylite hébergé dans un cloud privé, c’est disponible maintenant !

Avez-vous jamais rêvé de ne plus avoir aucun problème de réseau ? Cette offre est faite pour vous.

Pour 35 € par utilisateur par mois, offrez-vous un pack de services (sauvegarde, hébergement, sécurité, disponibilité), votre licence Daylite et toutes ses mises à jour à venir !

— Nous vous installons toutes les mises à jour de Daylite (mineures, majeures, plus jamais de frais de mise à jour).

— Toutes vos données sont stockées en France, à Paris dans un data center de notre partenaire Claranet (secure tier 3 data center).

— Vous avez une requête (nouvel utilisateur, etc.) : vous ouvrez un ticket et nous nous chargeons de tout.

— Taille de base de données illimitées.

— Vos données sont accessibles de partout à tout moment.

— Vous souhaitez l’intégration avec Carnet d’adresses, Calendrier ou MoneyWorks ou Billings Pro, nous vous installons tous les plug-ins.

— Toutes les communications sont chiffrées en TLS ou VPN.

— Vous désirez revenir à une ancienne sauvegarde, ouvrez un ticket sur notre site de maintenance et nous le ferons pour vous.

— Maintenance illimitée, mises à jour, sécurité, sauvegarde (quotidienne).

Pas de commentaires

Bender, la solution facile pour sauvegarder OS X Serveur

bendericon_display

 

Bender est un petit utilitaire écrit par Forget Computers pour automatiser la sauvegarde de OS X Server. Il y a plusieurs façons de réaliser cette action : en utilisant Time Machine comme je l’avais montré dans cet article et maintenant avec Bender. Comme toujours avec l’action de sauvegarder, c’est l’action de restaurer qui importe !

Bender arrive sous la forme d’une archive PKG. Une fois installé, Bender créera un dossier à la racine de votre disque et sauvegardera à 22h à l’intérieur de ce dossier, les fichiers suivants :

  • Un répertoire comportant la date et l’heure auxquelles la sauvegarde s’est faite.
  • Une archive Open Directory si le serveur est configuré en maître Open Directory
  • Un fichier de sauvegarde avec les services du serveur afin de permettre la restauration des réglages ou leur importation.
  • La base de données postgres utilisée par les services Profile Manager et Wiki.

Bender fonctionne de OS X Server 10.6 à Yosemite.

Pour restaurer, votre OS X Server en cas de soucis, voici la marche à suivre :

Pour Open Directory, il suffit d’utiliser Server admin (10.7 et avant), d’aller dans la partie Open Directory, de cliquer sur l’onglet Archive, de choisir l’archive que vous voulez utiliser et de cliquer restaurer. En revanche il vous faudra connaître le mot de passe utilisé pour chiffrer l’archive, pour cela, il vous faudra aller dans le Terminal :

system_profiler SPHardwareDataType | awk ‘/Hardware UUID/{print $3}’

Il n’existe aucune option de restauration dans Server.app en 10.8 et après, il vous faut utiliser la ligne de commande :

sudo slapconfig -restoredb /path/to/your/archive.sparseimage

Pour restaurer tous les réglages OS X Server :

sudo serveradmin settings < /path/to/your-sa_backup-allservices.backup

pour restaurer un réglage spécifique :

sudo serveradmin settings < /path/to/your-sa_backup-servicename.backup

Le Terminal accepte aussi le glisser-déposer, vous pouvez donc prendre un plist dans le dossier de sauvegarde afin de restaurer son réglage.


Pas de commentaires

La sauvegarde d’OS X Server dans Mountain Lion

La sauvegarde de données est toujours un sujet pour le moins sensible. Personne ne le fait parce qu’il souhaite le faire. On le fait sous la contrainte, parce que des choses imprévues et regrettables arrivent, et nous avons besoin de faire renaître de ces cendres ce serveur et qu’il nous rende encore quelques services. Avec Mac OS X Server, ce n’était pas toujours facile. A cause de sa nature intrinsèque, mélange de composants Open Source et de technologies Apple, une sauvegarde de OS X Server revenait souvent à avoir au moins deux solutions simultanées de sauvegardes. (suite…)

Pas de commentaires

Le site de vente en ligne de NausicaMedia

Vous pouvez déciourvrir le nouveau site de vente en ligne de NausicaMedia à cette adresse :

http://store.nausicamedia.com

Certains produits ne sont plus là (CalDigit par exemple) et nous ne vendons plus ces produits donc inutile de nous les demander. Seuls les produits en ligne sont en vente à NausicaMedia.

Pas de commentaires

PresSTORE à jour !

PresSTORE arrive avec une nouvelle version 4.3. Elle est d’ores et déjà disponible au téléchargement. Cette version améliore la façon dont vous enregistrez vos données, elle offre plus d’options pour sauvegarder vos postes de travail ainsi que des nouveaux modes de licences pour les serveurs virtuels et enfin, elle supporte de nouvelles solutions tiers.

Les fonctionnalités sont nombreuses :

PresSTORE Backup2Go:
– Amélioration du fonctionnement général: support de Bonjour facilitant la sélection des serveurs Backup2Go
– Ajout d’options de restauration: restauration complète des postes de travail en cas de sinistre. Téléchargement des fichiers et dossiers sauvegardés depuis toutes machines distantes.
– Nouvelles options de sauvegarde: les sauvegardes des postes de travail peuvent être limitées à certaines plages horaires et en fonction de la source d’alimentation électrique (batterie ou secteur).
– Enregistrement du référentiel sur bandes: PresSTORE Backup permet la sauvegarde des référentiels Backup2Go sur bandes. Cette procédure «Disk2Disk2Tape» place la sécurité de Backup2Go à un nouveau niveau.
– Windows comme serveur Backup2Go: Backup2Go s’installe maintenant sur Windows 2008R2 et Windows 7 pour être utilisé comme plateforme serveur de sauvegarde.

PresSTORE Archive:
– Sélection d’archive: La sélection apporte la possibilité de collecter de multiples dossiers et fichiers dans un seul processus d’archive.

Interface graphique:
– Nouvelles vues récapitulatives: les données des licences utilisées, celles des opérations d’archivage et des opérations de synchronisation sont maintenant présentées par des vues d’ensemble.

Support de solutions tiers
– PresSTORE étend le support des solutions tiers avec le support d’HELIOS UB2, la dernière version des solutions de publication de données d’HELIOS Software et avec le support de JAMF Casper Suite, le produit d’administration des plateformes Mac et IOS.

(source PresSTORE France)

Pas de commentaires

Script basique pour créer un miroir

Migrer un volume sur un disque miroir est souvent la première chose que vous faites vers un serveur tout frais sorti de sa boîte. Ce script lit les données des deux volumes et crée un miroir fondé sur ces données, il est facilement utilisable avec DeployStudio ou une gestion de flux de scripts :

#!/bin/bash
#Converts a standalone disk to a RAID 1 and automates adding the second member.
clear
echo -n « Enter the name of the first volume to be placed in the mirror:  »
read disk_1
export disk_1nv=`echo $disk_1 | sed ‘s:/Volumes/::g’`
echo  »
creating the $disk_1 mirror »
sleep 2
export disk_1slice=`diskutil list « $disk_1 » | grep -m 1 « $disk_1nv » | grep -o « disk… »`
diskutil appleRAID enable mirror $disk_1slice
echo -n « Enter the name of the second volume to be placed in the mirror:  »
read disk_2
export disk_2nv=`echo $disk_2 | sed ‘s:/Volumes/::g’`
export disk_2root=`diskutil list « $disk_2 » | grep -m 1 « $disk_2nv » | grep -o « disk. »`
export raid_uuid=`diskutil info $disk_1slice | grep « Parent RAID Set UUID » | sed -e ‘s_Parent RAID Set UUID:__g;s_^[ t]*__’`
diskutil AppleRAID add member $disk_2root $raid_uuid

 

 

Cette article a paru sur Tech Journal de 318, le 12 septembre 2011.

Pas de commentaires

Thunderbolt et ActiveSAN

Caldigit, malgré une politique de revendeur erratique, va proposer un produit particulièrement intéressant : le ThunderExpress qui fournira comme une espèce de connecteur entre une connectique PCIe et Thunderbolt. Cette connectique permettra de relier les HDPro2, HDPro, HDPro24 et HDOne à Thunderbolt puisque Thunderbolt utilise aussi PCIe. Le produit a eu droit à une démonstration au salon IBC d’Amsterdam, le mois dernier, et il a fait forte impression.

Promise avait annoncé aussi son connecteur Promise SANLink. Avec ce connecteur on va avoir la possibilité de relier un MacBook Air à un réseau Xsan en Fibre Channel. Chose impensable il y a peu.

Sonnet propose déjà des produits comme l’adaptateur Echo ExpressCard/34

SansDigital promet des produits dans les semaines à venir.

Bref, on va tout droit vers le tout-thunderbolt. Et qui s’en plaindrait. Thunderbolt est une connectique polyvalente, ultra-puissante et avec le temps elle va vite devenir d’un prix abordable.

Dès que les produits sont en vente et disponible dans notre boutique, nous ne manquerons pas de faire un article ici les référençant.

Nouveautés

Pour l’heure nous annonçons fièrement la présence dans notre boutique en ligne des ActiveSAN. Tous les modèles vendus par ActiveStorage. De l’ActiveSANX8 à l’ActiveSANQUNL, les quatre modèles d’activeSAN sont disponibles dans le store. Les nouveaux prix pour la gamme ActiveStorage aussi.

A noter que les ActiveSAN sont vendus par paire… Donc les prix indiqués sont pour deux unités !

Pas de commentaires