janvier 2016

Certified Engineer – Sophos XG FireWall

NausicaMedia est maintenant Certified Engineer sur les Sophos XG Firewall, les tout derniers modèles de pare-feus de la marque britannique.

Pas de commentaires

Configuration requise pour Daylite 6

Avec un peu de retard, voici les configurations requises pour installer Daylite 6.

Daylite :
Mac OS X Yosemite (version 10.10.x ou plus)
Ordinateur Mac avec processeur 2.0 GHz Intel Core 2 ou plus
Les comptes réseaux ne fonctionnent pas avec Daylite (ils ont fonctionné par le passé mais plus maintenant. Les comptes mobiles non plus).
Daylite Mail Assistant (DMA) :
Mac OS X Lion (version 10.10.x ou plus)
Daylite 6 ou plus
Apple Mail 8.2.x ou plus
Daylite pour iPhone et iPad :
iPhone ou iPad avec iOS 8.x ou plus
Daylite Server Admin : (seulement si hébergé en cloud privé)
Mac OS X Yosemite (version 10.10.x ou plus)
Ordinateur Mac avec processeur 2.0 GHz Intel Core 2 ou plus
2 Go RAM
200 Mo d’espace disque (minimum). Evidemment cela dépend de la taille de votre base de données.
1024 x 768 de résolution d’écran.
Les comptes réseaux ne fonctionnent pas avec Daylite (ils ont fonctionné par le passé mais plus maintenant. Les comptes mobiles non plus).

Pas de commentaires

Faut-il encore prendre des résolutions en début d’année ?

Oui.

Sans hésitations.

D’abord afin de comprendre ce qui n’a pas fonctionné l’année précédente. Qu’a-t-on appris de cette année passée ? Qu’a-t-on retenu ? Qu’est-ce qui nous a marqués ? Il est important de faire un bilan, mais cela n’équivaut pas à tirer un trait. Les traits sont fictifs. Ils n’effacent rien. Le trait de liaison s’impose…

En 2015, ai-je tenu mes engagements de services ? Même, et surtout si comme les Américains s’entêtent à le répéter le but ultime est de vendre, la question ultime, elle, est plutôt de savoir comment. Certainement pas par tous les moyens. Certainement en respectant certaines convenances. Donc, à propos de l’année passée, analyser comment son entreprise a respecté son propre standard en matière de qualité de service est primordial. Certaines choses ont bien fonctionné, d’autres non. Pourquoi ? Pourquoi celles qui ont bien fonctionné ont bien fonctionné et pourquoi celles qui n’ont pas marché n’ont pas marché. Souvent dans le feu de l’action, la tentation nous guette de ne nous intéresser qu’aux dysfonctionnements… C’est une erreur commune. Les succès doivent nous apprendre autant que les échecs, et reprendre le fil de son travail après un succès peut s’avérer tout aussi difficile que de se relever d’un échec.

L’année dernière, ma presbytie a considérablement augmenté. Ce n’est pas le début d’un roman, c’est vrai. Je ne peux malheureusement rien y faire. Cela ne doit pas m’empêcher de continuer à peaufiner ma vision de mon travail. La vision est le socle qui fonde l’entreprise. Et elle est de deux sortes : macro et micro. Les plus grands dirigeants qu’ils exercent dans l’industrie, dans l’armée, dans la politique, dans l’armée, dans le milieu artistique, ont cette faculté à passer d’une vision macroscopique à une vision microscopique et vice et versa. Sans sourciller. Cette manière de vision lorsque je veux l’expliquer en formation de gestion de projet me pousse souvent à parler cinéma et à donner l’exemple de la scène d’opéra du film de Brian de Palma, Les Incorruptibles. Le metteur en scène américain avait créé une lentille de caméra spéciale qui lui permettait, sans que l’on s’en rende compte, de scinder l’image en deux parties et d’ainsi filmer la salle d’opéra en montrant l’avant-scène et l’arrière-plan tout aussi précisément. Intense sentiment de voir très bien de près et de loin simultanément ! Je ne pense que cela serait forcément viable au quotidien, mais l’idée derrière cette petite prouesse technique était de montrer qu’il peut y avoir simultanéité entre deux actions que nous ne voyons pas simultanément. En fait, ça arrive tout le temps ! Mais notre perception du temps hiérarchise pour nous les actions dont nous sommes témoins. Savoir ainsi passer du détail au général et du général au détail sera votre meilleur allié en 2016, et cela dans toutes les situations.

Les résolutions les plus prisées en 2015 étaient :

  • Se maintenir en forme pour 37 %
  • Perdre du poids pour 32 %
  • Apprécier la vie pour 28 %
  • Dépenser moins et mettre de l’argent de côté pour 19 %
  • Être organisé pour 18 %
  • Ne surtout pas prendre de résolution pour 16 %
  • Apprendre quelque chose de nouveau pour 14 %
  • Voyager plus pour 14 %
  • Lire plus pour 12 %

Beaucoup de ces résolutions sont intemporelles et n’appartiennent pas à une année spécifique. Ce sont des résolutions générales. Macroscopiques donc. Si vous trouvez votre bonheur dans certaines d’entre elles, n’oubliez pas de prendre aussi quelques résolutions microscopiques qui vous permettront de réaliser vos résolutions générales. Sans le passage par « comment vais-je concrètement lire plus » par exemple, votre résolution restera lettre morte. Vous pourrez me dire que ce n’est pas très grave en soi, que les résolutions sont faites pour être prises et c’est tout, que ça ne mange pas de pain… Malheureusement si, et si vous pensez ainsi, je vous encourage à prendre une première résolution pour changer cet état d’esprit ! Tout est important. Et faire ce que l’on dit en premier lieu. Non pas tant pour les autres (encore que…) mais surtout pour vous. En ne portant pas de respect à ce que vous dites, vous vous dévalorisez, vous sapez en vous l’attrait de réussir quelque chose et vous en subirez les conséquences d’une manière ou d’une autre à un moment ou un autre. En fait, vous vous créez un stress qui va vous tarauder. N’y a-t-il pas assez de stress que l’on doive supporter et contre lequel nous ne puissions rien pour nous en créer de nouveau ? Peut-être sera-ce là votre première résolution d’ailleurs. En 2016, moins de stress. Mais comme c’est une vue générale, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Qu'est-ce qu'entrainement voulait dire pour Bruce Lee ?

l’entraînement selon Bruce Lee… Laisser le moins de place possible à la vacuité qui s’infiltre partout…

Pas de commentaires

Bonne année 2016 !

Voile de pudeur

dissipe l’angoisse du matin,

douce espérance.

 

Port de pêche sous la brume

Pas de commentaires