avril 2013

Watchman : le monitoring comme on l’aime !

 

watchmanreport1

 

Watchman monitoring marque le retour du monitoring simple, efficace, puissant et convivial. Depuis la fin de Lithium, le Mac se sentait un peu délaissé. Ce n’est pas qu’il n’existe pas de solutions de monitoring fonctionnant sur Mac c’est qu’aucune n’était aussi bien Mac-oriented.

Watchman Monitoring vous permet de surveiller jusqu’à 25 clients pour un coût limité (à peu près 50 euros par mois ou 570 euros par an). Il existe ensuite une option aux alentours de 200 euros par mois qui permet de surveiller jusqu’à 1500 clients.

Watchman Monitoring vous permet de surveiller à distance vos clients et serveurs, l’état de leurs disques durs, l’espace libre encore disponible, l’état de santé de la RAM, l’état de santé de vos RAID, la sauvegarde TimeMachine et même la date de fin de votre AppleCare. Watchman Monitoring surveille aussi des applications comme Daylite et LightSpeed ! Sans compter ce que vous pouvez décider de surveiller plus précisément.

La mise en place prend une minute, aucune maintenance n’est à faire, le coût vous paraitra modéré lorsque Watchman Monitoring vous aura sauvé la vie.

Cerise sur le gâteau, après avoir parlé avec Allen, le directeur de Watchman Monitoring, NausicaMedia devient revendeur Watchman Monitoring et nous vous offrirons une application en français très vite.

En attendant, cliquez sur le lien si vous voulez essayer Watchman Monitoring.

Pas de commentaires

Kerio Connect : augmenter le nombre maximum de connexions

Kerio a quelques réglages maximum par défaut. Il y a aussi des éléments qui ne sont pas dans la page d’administration de Kerio Connect. Quand vous utilisez IMAP (ou un autre service), vous pouvez utiliser un nombre maximum de connexions pour permettre à vos utilisateurs de se connecter à vos serveurs en utilisant les multiples appareils dont il dispose maintenant. Nous allons regarder comment procéder avec IMAP (en partant du principe que chaque compte pour chaque utilisateur a au minimum deux connexions) mais vous pouvez faire de même avec d’autres services.

Pour augmenter le nombre total de connexion IMAP disponibles :

  • Ouvrez la page d’administration de Kerio Connect
  • Cliquez sur Configurations si la rubrique n’est pas ouverte.
  • Cliquez sur Services.
  • Depuis la page Services, double-cliquez sur IMAP
  • Dans la fenêtre IMAP, cliquez sur l’onglet Accès
  • Augmentez le nombre de connexions simultanées
  • Cliquez OK et redamarrez le service IMAP.

Screen Shot 2013-04-03 at 8.44.28 AM

Maintenant disons que toutes les connexions IMAP arrivent depuis ce que le serveur voit comme une seule IP (cela arrive avec certains routeurs). Et bien il y a aussi un réglage qui n’apparait pas dans l’interface Web qui limite le nombre de connexions depuis une adresse IP donnée, vous pourrez augmenter celle-là aussi. Il faudra aller dans le fichier mailserver.cfg situé dans /usr/lcoal/kerio/mailserver. Là, cherchez dans la table service-imap, la ligne MaxConnectionsIP. Changez la pour 300 et sauvegardez. Redémarrez à nouveau le service IMAP. Bonne chance !

Cet article a paru sur Krypted de 318, le 4 avril 2013.

Pas de commentaires

Changer le port de PresSTORE pour éviter des conflits

PresSTORE par Archiware est un outil de sauvegarde, synchronisation et archivage extrêmement performant et multi-plateforme. Plutôt que d’écrire un panneau de contrôle comme interface, Archiware utilise une interface web accessible par un navigateur.

Par défaut, PresSTORE utilise le port 8000 :

http://localhost:8000

C’est un numéro de port très commun, ainsi certaines applications l’utilisent aussi, des proxy HTTP, des jeux, des applications qui communiquent à distance peuvent utiliser le port 8000 qui est commun comme je l’ai dit.

Si PresSTORE est installé sur un serveur fondé sur un UNIX avec un autre application utilisant aussi le port 8000, changer le port est alors aussi simple que de renommer un fichier. Le fichier est installé dans le dossier d’installation de PresSTORE et est appelé lexxserv:8000 :

/usr/local/aw/conf/lexxserv:8000

Un administrateur local peut changer le nom de ce fichier en utilisant la commande mv (move). En partant du principe que l’on change le port pour le 8001, l’administrateur tapera :

sudo mv /usr/local/aw/conf/lexxserv:8000 /usr/local/aw/conf/lexxserv:8001

Après avoir chagné le port, il faut arrêter le service de PresSTORE :

sudo /usr/local/aw/stop-server

Et le démarrer à nouveau :

sudo /usr/local/aw/start-server

Ou directement utiliser la commande restart-server :

sudo /usr/local/aw/restart-server

Sur Windows, l’administrateur devra ouvrir l’utilitaire PresSTORE Server Manager et changer le numéro de port dans la section Service Functions.

Cet article a paru sur Tech Journal de 318, le 10 janvier 2013.

Pas de commentaires

Changer les mots de passe par Apple Remote Desktop

Si comme moi (et Charles) vous aimez Apple Remote Desktop, vous pouvez l’utiliser pour changer les mots de passe admin sur plusieurs ordinateurs de temps à autre, et inclure cette routine dans votre calendrier de manière récurrente. Comme nous avons un accès à distance aux différents ordinateurs à travers ARD (Apple Remote Desktop), changer les mots de passe admin est rapide et simple.

Premièrement faites un petit script :

#!/bin/bash
# Change an account's password

ACCOUNT="ladmin"
PASSWORD="MyNewP@55w0rd"
/usr/bin/dscl . passwd /Users/$ACCOUNT $PASSWORD

if [ $? = 0 ] ; then
echo "Password reset."
else
echo "Password not reset."
fi

Dans ARD, cliquez sur Unix (qui ouvre la fenêtre Envoyer une commande Unix et que vous trouvez sous ce nom dans le menu Gestion) et collez le script dans le champ texte. Choisissez d’exécuter la commande selon utilisateur et spécifiez Root.

Send UNIX Command

Depuis le menu déroulant modèle dans le coin de la fenêtre en haut à droite, choisissez enregistrer comme modèle… inscrivez un nom évocateur et sauvegardez.

Save as template

Pour utiliser et réutiliser ce modèle, sélectionnez les ordinateurs avec les mots de passe que vous voulez changer et choisissez Envoyer une commande Unix depuis le menu Gestion. Choisissez votre modèle dans le menu déroulant, ajustez le nom de l’utilisateur et le mot de passe dans le script et cliquez sur envoyer.

ARD peut changer des douzaines et même des centaines de mots de passe en quelques secondes sans avoir à connaître l’original.

Cet article a paru sur Tech Journal de 318, le 18 février 2013.

Pas de commentaires

Daylite 4.2 s’annonce en français !

Daylite en français

(suite…)

Pas de commentaires